Apocalypse sur l’Univers (6) : la capillarité dans la nature.

La sève monte toute seule dans les plantes Rose rouge. L’eau monte toute seule dans un Sopalin.

Ce phénomène appelé capillarité n’avait pas trouvé d’explication aux yeux d’Albert Einstein Pour rire. Pourquoi le liquide défie les lois de la pesanteur Pensif ?

Parce qu’on ne comprenait pas, jusqu’à ces présents articles Clignement d'œil, ces lois.

plante

Les belles plantes sucent-elles ?

Créer un obstacle temporel pour créer un vide relatif

Dans un tube très fin, comme dans les fibres d’une plante, ses nervures Île déserte, les parois sont un obstacle aux ondes de la poussée ondulatoire extérieure Arc-en-cielprovoquée par la rétractation (voir articles précédents).

Il s’agit d’un obstacle temporel Horloge. Les parois annulent partiellement les ondes Nyah-Nyah. En fait, leur “matière” les intègrent, puis les transmettent avec un décalage dans le temps. Les ondes internes à la fibre sont donc moins fortes, amorties, amoindries Malade.

La poussée extérieure étant plus forte Pouce levé, le liquide extérieur par pression externe est poussé dans le tube.

capillarité

Le mystère révélé de la capillarité…

Le tube n’aspire pas le liquide Pouce baissé. Le liquide est poussé dans le tube car, dans le tube, la “pression” ondulatoire gravitationnelle est plus faible Moi ?. Le liquide s’y faufile car c’est plus facile par ce trou.

Les plantes vivent comme les électrons

Une fibre végétale se comporte comme un électron qui crée son proton. Elle crée un obstacle temporel qui modifie la pression ondulatoire extérieure créant en son centre un vide relatif Surpris.

Ce petit article nous indique que la nature utilisait les lois de l’Univers depuis la naissance de la vie Orage. Et, dans ce blog, par cette explication, un autre secret est dévoilé Rire.

Dé-chênez-vous bien dans les commentaires Coeur rouge

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *