Surprise éclaire : l’inversion accusatoire pour les nuls = > o

Si tu n’es pas touché(e) par le problème, ou par un problème, c’est que tu en es la solution, donc l’incarnation dudit problème.

Ce qui est faux, mais cela arrange bien le problème de se fixer sur toi. Cela le soulage de te faire souffrir de son problème, ou de te faire souffrir tout court.

Le problème, tu ne l’as pas, mais tu dois, toi-aussi, l’incarner pour lui, ou bien, en incarner un autre. Pourquoi ? Pour s’en résoudre.

Le fait que tu incarnes son problème, ou finisse par l’incarner, n’est aucunement la solution : c’est un camouflage, et une vengeance.

L’aliment est nécessaire… La merde en est jalouse et elle veut qu’on lui ressemble car elle sait qu’elle ne peut devenir aliment.

C’est comme cela que la merde s’auto-crée… par assimilation, digestion, dissolution, fécalisation, excrémentation, et finalement défécation et… disparition.

Jeu 1 : Une seule religion fonctionne comme cela sur Terre. Devinez laquelle ?

Jeu 2 : Un seul “être vivant” fonctionne comme cela sur Terre (on se demande toujours si cette chose a une âme…). Devinez lequel ?

Rire améliore la digestion, c’est-à-dire la merdification, par remuement abdominal, et, a donc un caractère sexuel chez la femme. Oui, les organes sont un peu proches et entremêlées… Les femmes aiment qu’on les fasse rire… Cela pousse leur merde dans leur tube à merde marron. Je vous laisse déduire la suite… Elles sont effectivement “un peu” conduites par cela… C’est cela, oui ! C’est effectivement la réponse au jeu.

Mais quel jeu ?

Grammaire cyborg :

problème = appel à solution => solution = untel => untel = problème

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Votre microscope atmosphérique intégré : œil pour œil !

Pour observer les particules et molécules en suspension dans l’atmosphère, voir ce que nous respirons et avalons, il suffit de se mettre un tissu devant les yeux, un pull en laine par exemple, devant une lumière vive, comme le soleil. Un phénomène optique se produit alors qui nous permet d’observer l’eau devant notre pupille oculaire au microscope, avec nos propres yeux, oui, nos yeux à nous.

Cela demande un peu de patience et de concentration pour ajuster sa vision. On regarde dans les petites boules de lumière qui transparaissent à travers les fibres du tissu. Il faut avoir les yeux un peu dans le vague, comme si on rêvassait. Attention à ne pas voir trop de lumière, surtout face au soleil… Il faut seulement voir comme une myriades de boules de Noël. Et…

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Cadeau bonus (2) à tester : vous êtes un émetteur-récepteur-radio hertzien et cérébral… avec la marmite de Merlin. Oh ! Grand Dieu ?

J’ai eu la surprise de trouver cet article sur mon blog Se tordre de rire. Les réseaux sociaux offrent vraiment quelques surprises… On se demande si on contrôle quelque chose… Extra-terrestre

Pour réagir, avec mon interface WordPress, j’ai juste mis le texte entre guillemets et mis au-dessus cette introduction Nyah-Nyah, j’ai fait l’expérience et j’ai rajouté la photo :

“Attention, ce qui va suivre est un cadeau de Noël d’une valeur inestimable :

Tu vas faire une expérience qui va un peu t’expliquer dans quel esclavagisme nous sommes car il me semble que tu cherches quelques réponses. Il faut y aller progressivement…

Tu vas faire l’expérience scientifique que l’on peut prouver que nous sommes des émetteurs-récepteurs-radio, voire cérébraux.

Tu vas prendre une grosse casserole ou une cocote ; moi j’ai essayé avec un fait-tout cylindrique (hauteur 18 cm diamètre 25 cm) en acier émaillé et avec une cocote en aluminium (hauteur 16 cm et diamètre 25 cm) tu vas mettre un radio dedans.

La marmite de Merlin

La marmite de Merlin

Moi j’ai mis une petite radio à piles ; attention, il ne faut pas mettre de radio branchée sur une alimentation car le fil d’alimentation fait antenne.

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Cadeau bonus : résoudre les problèmes (1)

En moins de 2 minutes…

Vous allez mettre moins de 2 minutes pour lire le texte suivant Horloge. Ce texte est la résolution des problèmes énergétiques, de faim et d’eau dans le monde Surpris. Sa puissance sauvera des millions de vies Pouce levé, d’hommes, de femmes, d’enfants, massacrés Coeur brisé par les barbares germains génocidaires angles et saxons USA(rmy) Diable et autres sarrasins, bref les pétro-connards des pétro-doulards Chauve-souris… Sans parler de nos cancers liés à l’utilisation du mortifère pétrole, concentré de mort contagieuse biologique…

Bonne lecture Clignement d'œil !

L’aqueduc solaire

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Conte de science-fiction n° 3 : extrait du livre APO

Vous pouvez écouter ce podcast en cliquant sur Play ou le télécharger en cliquant sur ce lien.

Cet extrait du chapitre 2 du livre APO, téléchargeable en bonus, évoque la relativité de la stabilité de notre planète Île déserte.

Pour lire le texte en même temps, ou à part, il suffit de télécharger le bonus Pouce levé et de vous reporter à la page 13 du pdf, page 28 du chapitre 2 du livre APO téléchargeable ci-dessous Flirt (hommes).

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Conte de science-fiction n° 2 : extrait du livre APO

Vous pouvez écouter ce podcast en cliquant sur Play ou le télécharger en cliquant sur ce lien.

Cet extrait du chapitre 2 du livre APO, téléchargeable en bonus, évoque la relativité de notre nature humaine de mammifère Mouton noir.

Pour lire le texte en même temps, ou à part, il suffit de télécharger le bonus Pouce levé et de vous reporter à la page 11 du pdf, page 26 du livre APO téléchargeable ci-dessous Rire.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Conte de science-fiction n° 1 : extrait du livre APO

Vous pouvez écouter ce podcast en live en cliquant sur Play ou le télécharger en cliquant sur ce lien.

Cet extrait du chapitre 2 du livre APO, téléchargeable en bonus, évoque ce qui distingue la nature humaine dans la trace que notre espèce laisse dans l’Univers Flirt (hommes).

Pour lire le texte en même temps, ou à part, il suffit de télécharger le bonus Pouce levé, en me laissant votre adresse e-mail, et de vous reporter à la page 8 du pdf du bonus, page 23 du livre APO téléchargeable ci-dessous Clignement d'œil.

Publié dans podcast | Laisser un commentaire